Comprendre la lumière bleue de nos écrans

Retour à Blog

Comprendre la lumière bleue de nos écrans

des écrans avec une lumière bleue

Les études menées dernièrement sur la lumière bleue ont tendance à démontrer sa grande nocivité sur nos yeux.

Si elle fait l’objet d’autant d’attention sur le plan scientifique, c’est qu’elle est devenue omniprésente dans notre vie de tous les jours puisqu’on la retrouve actuellement au niveau de nombreux écrans, fruit des nouvelles technologies.
Et la tendance ne risque pas de s’inverser de sitôt, en effet, nous allons essayer de comprendre la lumière bleue de nos écrans.

Pourquoi la lumière bleue est-elle nocive pour nos yeux ?

Cette “teinte” de lumière endommage principalement notre vision en attaquant progressivement la rétine de l’œil. Elle est plus particulièrement toxique pour les photorécepteurs présents dans cette rétine.

Ainsi, elle constitue un facteur d’apparition d’une maladie de la vision en particulier, la dégénérescence liée à l’âge ou DMLA. Cette maladie concerne la moitié des troubles visuels diagnostiqués chez les patients d’aujourd’hui.

Si cette conclusion laisse encore des doutes auprès de la communauté scientifique, les études menées au fur et à mesure que le temps passe laissent de moins en moins de terrain au doute.

Comment notre vision est attaquée ?

Des études récentes ont pu démontrer la manière dont la lumière bleue attaque nos photorécepteurs.

Ces derniers nécessitent une molécule particulière, le rétinal pour pouvoir capter la lumière et signaler le cerveau. Ils ne peuvent plus agir correctement lorsque certaines lumières perturbent cette molécule. Le rétinal appelé aussi rétinaldéhyde n’est autre qu’un composant de la vitamine A.

Ainsi, cette fréquence de lumière élimine purement et simplement les photorécepteurs de notre rétine. Or, il s’agit d’éléments qui ne peuvent pas se régénérer. Les dégâts causés par la lumière bleue seront donc tout simplement irréversibles.

Ce phénomène est d’autant plus dangereux qu’avec l’âge, les yeux sont moins capables de lutter contre l’action destructrice de la lumière bleue.

Quelles précautions prendre pour se protéger de la lumière bleue ?

Pour préserver notre vision de cette lumière, la meilleure solution consiste bien entendu à limiter le temps que nous mettons devant les écrans d’ordinateurs et de téléphones portables, premières sources d’émission de la lumière bleue.

Il faudra aussi faire attention au choix de lumière dans nos espaces de vie et de travail en limitant les LEDs. Il faut également veiller à travailler à des endroits dont la luminosité est suffisante.

A défaut de pouvoir se passer d’écran, le port de lunettes dont les verres auront été spécialement conçus pour filtrer la lumière bleue devient alors une nécessité et ce, que l’on soit atteint ou non d’un quelconque trouble visuel.

Enfin, privilégiez les appareils dotés d’applications destinées justement à limiter l’émission de lumière gênante à travers vos écrans.

Retour à Blog